Le gros problème qui inquiète le Real Madrid

Le gros problème qui inquiète le Real Madrid
Spread the love

Hier, le Real Madrid s’est imposé face à 2 à 0 face à Las Palmas. Mais les pensionnaires du stade Santiago-Bernabéu ont reçu une mauvaise nouvelle. Un nouveau joueur a intégré l’infirmerie qui affiche déjà complet.

Le Real Madrid est maudit. Cette saison, les pensionnaires du stade Santiago-Bernabéu enchaînent les mauvaises nouvelles. Le 10 août dernier, le club de la capitale a annoncé la blessure de Thibaut Courtois. Le Belge, qui souffre d’une rupture du ligament croisé du genou gauche, a été opéré rapidement. Il va manquer une grosse partie de la saison. Pour compenser sa perte, les Merengues ont enrôlé Kepa Arrizabalaga sous la forme d’un prêt. Comme la muraille Courtois, d’autres joueurs de l’équipe espagnole ont pris leurs quartiers au sein de l’infirmerie à l’image d’Eder Militão ou Arda Güler.

Arrivé blessé cet été, le Turc, qui avait impressionné lors des premiers entraînements, a été opéré le 14 août dernier d’une arthroscopie du genou droit. Celui qui devait manquer deux mois de compétition était sur le chemin du retour mais il s’est à nouveau blessé cette semaine. Un coup dur pour l’ancien de Fenerbahçe, qui n’a donc pas encore joué de match officiel avec son nouveau club. Carlo Ancelotti a d’ailleurs évoqué son cas hier. «Ce n’est pas de la malchance, hier (mardi) lors du dernier entraînement, il a marqué le dernier but. Ils l’ont examiné et il a eu une petite blessure. Il est triste. Il a récupéré du problème au ménisque. Ce n’est pas une chose très grave, mais cela ne lui a pas permis d’être disponible.»

À lireLe Real Madrid a pris une grande décision pour Eduardo Camavinga

De nombreux joueurs blessés

La Cadena COPE a tout de même parlé de 3 à 4 semaines d’absence. Un coup dur pour le joueur et pour son club, qui récupère petit à petit ses blessés. Ferland Mendy, Dani Carvajal et Vinicius Jr sont revenus ces derniers jours. Le Brésilien a d’ailleurs joué quelques minutes hier soir lors de la victoire 2 à 0 face à Las Palmas. Absent depuis le 25 août dernier suite à sa lésion du muscle biceps fémoral droit, l’international auriverde a donc retrouvé les siens. Ancelotti était content de l’avoir à ses côtés. «Il est arrivé avec beaucoup d’envie, beaucoup d’enthousiasme, il voulait aider l’équipe. Au bout d’un mois, quelque chose lui manque, mais il est complètement rétabli.» Une bonne nouvelle pour le Mister qui a encore perdu un joueur hier.

En effet, David Alaba est sorti en se tenant l’arrière de la cuisse à la 41e minute de jeu. Il a été remplacé par Lucas Vazquez. Marca indique que la gravité de cette blessure musculaire n’est pas connue mais que les sensations transmises par le joueur au staff médical n’étaient pas bonnes. Le média espagnol parle de trois à quatre semaines d’absence. Autre inquiétude pour le coach italien : Antonio Rüdiger. L’Allemand a terminé la rencontre mais il s’est plaint à plusieurs reprises de son genou. En conférence de presse après le match, Ancelotti a donné de leurs nouvelles.

Ancelotti perd encore un joueur

«Commençons par les bonnes nouvelles. Nous avons récupéré Mendy et Carvajal. Rüdiger est touché mais il pense que c’est un coup et que tout ira bien. Alaba a un problème et je pense qu’il ne sera pas là pour le prochain match. Nous allons voir ces jours-ci ce qui peut être fait pour le match de samedi». Certains éléments pourraient donc encore manquer à l’appel face à Girona voire lors des matchs suivants notamment face à Naples en Champions League. Tout cela n’a pas de quoi rassurer puisque Nacho est actuellement le seul défenseur central de métier disponible. Ancelotti pourrait donc bricoler. Il bricole d’ailleurs tellement qu’il a fait jouer Brahim Diaz hier soir alors qu’il est lui aussi blessé. Face à Las Palmas, l’ancien de l’AC Milan a joué avec une énorme luxation de l’épaule droite contractée lors du derby face à l’Atlético de Madrid le week-end dernier.

Avant le match, Ancelotti lui a demandé s’il se sentait de jouer dans cet état, explique AS. Le joueur a répondu positivement et a été aligné d’entrée, lui qui a marqué hier. Il a serré les dents selon ses proches. « Il a souffert énormément. Rien que le fait de bouger son bras lui faisait voir les étoiles ». Mais son attitude a été appréciée par le staff, qui a aimé son dévouement et son professionnalisme. Mais le Real Madrid ne va pas pouvoir bricoler toute la saison. Certains évoquent de la malchance, d’autres une préparation physique pas assez bonne. Antonio Pintus et ses équipes vont devoir trouver des solutions très vite, d’autant que le prochain mercato n’est que dans trois mois. Tout cela inquiète le club qui voit ses joueurs tomber les uns après les autres et l’effectif s’affaiblir plus qu’il ne l’était après le départ de Karim Benzema.

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *