×

Où est passé Jacques Sinata Doré, ce gestionnaire Comptable guinéen á l’avenir promoteur ?

Où est passé Jacques Sinata Doré, ce gestionnaire Comptable guinéen á l’avenir promoteur ?


Doré Jacques Sinata est un gestionnaire comptable guinéen qui a quitté le pays depuis cinq ans maintenant. Ce jeune fuyant des problèmes pas des moindres a trouvé refuge en Chypre.

Mais comment un jeune si brillant s’est-il retrouvé dans cette situation ?
Voilà la question qui nous a amené à la rédaction de cette dépêche.

Sinata est un jeune guinéen qui était très attiré par la vie associative. Très tôt, il a intégré l’AJF (Association des Jeunes cadres de la Forêt). Elle avait pour but de rassembler les jeunes dynamiques pour le développement de la région forestière.
Mais la Guinée Forestière qui est une zone très sensible à cause des conflits ethniques connaîtra de tristes périodes en 2015. Un conflit ethnico-religieux opposant Koniakés musulmans et Kpélé majoritairement Chrétiens a endeuillé de nombreuses familles avec des centaines de morts. Des lieux de culte ont également été incendiés sans qu’aucune action judiciaire ne soit déclenchée.

L’association dont faisait partir Sinata a alors décidé de poser des actes pour le renforcement de la cohésion sociale, un acte mal perçu par le régime Condé. Au fil des années, l’AJF a finalement compris que le conflit était entretenu par des politiques.
L’AJF va en septembre 2015, rejoindre le FNDC et l’UFDG deux blocs antisystèmes. Plusieurs membres de l’association seront arrêtés lors des différents mouvements de protestation. 12 jeunes issus de l’AJF trouveront un peu plus tard la mort lors de leur incarcération.

À la fin du second mandat d’Alpha Condé, en 2019, le président guinéen décide de modifier la constitution pour briguer un 3ᵉ mandat, chose qui a été rejetée par les classes politiques et syndicales. Face à ce braquage politique, le FNDC et la classe politique organisèrent une grande manifestation le 13 juin 2019 pour dénoncer cette mascarade. La manifestation sera donc réprimée de manière sanglante. Et la chasse aux protestataires démarrère.

Le 22 juin 2019, Sinata contre toute attente, fut arrêté alors qu’il cherchait à rentrer chez lui après une longue journée de travail. Éjecté de son véhicule puis conduit à la maison d’arrêt de Conakry.
Les choses se compliquèrent pour Sinata, il passera un bon bout de temps à la maison centrale.

L’une de nos sources affirme qu’il en est sorti quelques mois après, aux alentours du mois d’août. Mais comment ? Nous n’avions pas eu vent de cela, car, Sinata est effectivement passé par l’aéroport international Ahmed Sékou Touré appelé à l’époque aéroport international Conakry Gbessia.
La même source énonce qu’il est passé par Dakar avant de rejoindre Chypre où il réside depuis cinq maintenant.

Cette mésaventure de Sinata a directement ou indirectement affecté ses parents. Son père sera limogé de son poste de directeur préfectoral de l’Éducation et mis à la retraite anticipée. Le régime d’alors, pour éviter tout lien avec la sortie du pays de son fils, l’accusera de détournement de fonds.

Sinata sera, lui aussi, radié de la fonction publique. Il est important de rappeler que Sinata Doré était fonctionnaire au compte du ministère de l’Économie et des Finances.
Sinata Doré est, nous apprends-t-on quelque part en Chypre, en attendant une alternative qui pourrait l’éloigner définitivement de ces politiques qui lui suivent à la trace.

Laisser un commentaire

YouTube
YouTube
WhatsApp