×

Sanction de Lamine Douno au RPG :  » elle est disciplinaire  », Salim Cissé

Sanction de Lamine Douno au RPG :  » elle est disciplinaire  », Salim Cissé

C’est une sortie médiatique qui pourrait créer des tumultes au sein du RPG-AEC. Puisqu’au sein du parti, la plupart des militants estime que c’est le président Alpha Condé qui tient encore les rênes.

Dans sa sortie chez nos confrères de la radio Fim FM,  » mirador », l’actuel secrétaire du parti évincé au pouvoir, Salim Cissé confirme la décision prise par le président Alpha Condé.

Comme il sait le faire, Saloum insiste et signe qu’Alpha Condé, homme qui s’est vu éjecté de son fauteuil présidentiel le 5 septembre reste le président fondateur dudit parti et Kassory le président.

‹‹ il y a des problèmes qu’on peut mettre sur la place publique, il y a d’autres qu’on gère à l’interne. C’est une sanction disciplinaire. Il n’est pas le porte-parole du parti, nous avons des porte-paroles. Il y a un règlement intérieur du parti qu’il faut respecter. Alpha Condé est le président fondateur et le congrès avait voté pour Kassory Fofana comme président du parti. Le président fondateur peut ordonner la suspension d’un militant. Il ne l’est pas pour rien ››, a-t-il laissé entendre.
Aujourd’hui, beaucoup de militants craignent que la situation qui prévaut au RPG-AEC ne conduise à l’implosion du parti, même si Alpha Condé reste et demeure le seul homme a être écouter comme si il était le Dieu de toutes les entités.

Laisser un commentaire

YouTube
YouTube
WhatsApp