Le changement dont notre pays a besoin doit commencer par nos mentalités. Aliou bah ….

Le changement dont notre pays a besoin doit commencer par nos mentalités. Aliou bah ….
Spread the love

Lorsqu’on apprendra à encourager des élus dont on connaît la probité morale et les compétences professionnelles, cela voudra dire qu’on aura compris les vrais enjeux du développement d’un pays.

En effet, l’attention spéciale que certains de nos concitoyens portent sur le décret, atteste d’une naïveté évidente. En fait, depuis l’indépendance de la Guinée, on croit qu’il suffit que quelqu’un nomme des gens selon ses seuls intérêts et critères d’appréciation, pour que les populations voient ses problèmes résolus.

Les questions de développement se gèrent à la base. Cela veut dire que plus les citoyens ont le pouvoir de choisir leurs décideurs, mieux leurs intérêts seront défendus. C’est pourquoi, il faut parfois exiger aux candidats à certains postes de responsabilité gouvernementale, de se faire au moins élire afin de tester leur degré de crédibilité auprès des administrés.

Dès lors qu’il est plus facile d’être nommé par une personne que d’être élu par une population diversifiée en attentes et en profils, cela explique le choix de ce raccourci pour la plupart des “chercheurs de décrets”; car une élection suppose la compétition. Donc, c’est plus complexe et exigeant.

Pour la résolution des problèmes de proximité, un Maire de commune ou un Député est plus important qu’un Ministre. Mais puisque l’objectif non avoué des démarcheurs des postes est la jouissance des privilèges qui s’y rattachent, leurs soutiens font de même en espérant des retombées directes. Comme un jeu de dupes, on se ment en faisant semblant de se soutenir sachant bien qu’au bout c’est la Guinée qui perd toujours.

Le changement dont notre pays a besoin doit commencer par nos mentalités !

Aliou BAH président du MODEL

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *